Forum des Hérau(l)ts de Lambert

Association lambersartoise de jeux de rôle
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Le Maître des cauchemars - Séquelles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MesquinMan
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5008
Age : 38
Jeux de rôle préférés : Cthulhu
Meneur de jeu à : Cthulhu, Warhammer

MessageSujet: Le Maître des cauchemars - Séquelles...   13.04.10 6:07

Voici de quoi conclure le scénario du "Maître des cauchemars" et peut-être... de comprendre ce qui s'est vraiment passé...

Hiver 1930

***

Article paru dans la gazette de Bingham le 8 février 1930

Macabre découverte à l’orphelinat Ste Mary

Le shérif Arnold Danjer ne s’attendait pas, tout comme aucun d’entre nous, à découvrir l’effroyable tragédie qui a frappé l’orphelinat Ste Mary. L’institution, bien connue des habitants de Bingham, recueillait des enfants orphelins atteints de troubles mentaux. En fidèle lecteur, vous aviez lu dans l’édition de la veille la surprenante arrivée à Bingham d’un groupe d’enfants de l’orphelinat accompagné de Miss Meredith Tradd, psychiatre reconnu de Cambridge, M. John Fleming, aviateur et M. Pierre Baltom, le fossoyeur de Bingham. Ces personnes avaient expliqué au shérif  qu’ils avaient été piégés par la tempête et qu’ils s’étaient réfugiés au manoir. Certains propos délirants avaient encouragé le shérif à aller rapidement sur les lieux. Dès son arrivée, Arnold Danjer a découvert les corps inanimés de six enfants dans la neige manifestement défenestrés du premier étage. A l’intérieur, d’autres cadavres étaient disséminés dans les lieux : sept autres enfants, le père Patrick Murdoch de Boston, la sœur Abigail et M. John Band, héros local dont les exploits ont été largement contés dans nos pages. M. John Band a été retrouvé avec une balle dans la tête.  La cause de la mort des autres victimes reste indéterminé, le médecin légiste du comté procède en ce moment même à des expertises.
D’autres faits mystérieux ont jalonné la journée. En premier lieu,  la découverte du corps de sœur Mary-Jane dans les bois jouxtant le manoir.  Elle serait morte de froid mais son corps était recouvert de blessures qui laisseraient penser qu’elle soit passée à travers une fenêtre. Ensuite, on a découvert que  la tombe de l’excentrique Allister Whiterford avait été profanée et… vidée : l’homme avait voulu être enterré en terre non consacrée à proximité de l’orphelinat dans la forêt.  Troublante coïncidence puisque John Band, en tant qu’exécuteur testamentaire avait fait venir Miss Tradd, le père Patrick et M. Bringard pour la lecture du testament de M. Whiterford. Au moment où j’écris ces lignes, les adjoints du shérif n’ont pu retrouver le corps de Whiterford.  Dernier évènement troublant : M. Bringard semble avoir disparu.
Au vu des évènements, le shérif Danjer a arrêté Miss Tradd, M. Fleming et M. Baltom jusqu’à ce qu’il éclaircisse cette histoire.

***

Article paru dans la gazette de Bingham le 11 février 1930

Mort mystérieuse et suicide dans la prison du comté de Bingham

Le shérif Danjer a annoncé hier matin la mort de son adjoint Steven Horkel retrouvé inanimé dans le couloir des cellules de la prison du comté. Aucune blessure apparente n’a permis d’identifier la cause de la mort ce qui n’est pas sans rappeler la tragédie de l’orphelinat Ste Mary. D’autant plus qu’Horkel est mort devant la cellule de John Fleming. Celui-ci a aussi été retrouvé mort pendu avec les draps de sa couchette. John Fleming était soupçonné d’avoir assassiné John Band, les experts ayant certifié que c’était bien son arme qui avait servi à tuer l’explorateur. Est-ce les remords qui ont poussé John Fleming à cette extrémité ? Et, qu’est-il arrivé à l’adjoint Horkel ?


Dernière édition par MesquinMan le 24.03.15 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mascarade.niceboard.com
MesquinMan
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5008
Age : 38
Jeux de rôle préférés : Cthulhu
Meneur de jeu à : Cthulhu, Warhammer

MessageSujet: Re: Le Maître des cauchemars - Séquelles...   13.04.10 6:51

printemps 1930

Meredith Tradd buvait tranquillement son thé en regardant par la fenêtre de son cabinet. Les clients se faisaient rares. Le scandale n’est jamais bon pour les affaires. Elle aurait due quitter Cambridge et s’installer ailleurs mais les conditions de sa liberté sous caution étaient strictes et elle n’avait pas envie de voir un chasseur de primes frappé à sa porte…
Elle jeta un œil sur la pile de journaux et l’album qu’elle avait confectionné à partir des quelques articles qu’elle avait glanée sur l’expédition de John Band. Meredith était persuadée que les évènements du manoir étaient liés d’une manière ou d’une autre à l’explorateur. Elle prit l’album et le feuilleta de nouveau comme elle le faisait depuis plusieurs jours. Elle avait d’abord cherché dans les journaux classiques mais n’avait découvert que peu de nouvelles choses :

« … Aucun autre membre de l'expédition Icebreaker n'a survécu… »
« … Ils étaient partis explorer une partie de la banquise antarctique… »
« …John Band a été surnommé par l'Anchorage Herald « le Survivant de l'Enfer Blanc », expression rapidement reprise par les autres titres…. »
« …Il a été retrouvé par le navire Norwegian, dérivant à plus de 500 km de sa dernière position connue sur un morceau de l'épave de son propre navire… »
« …Il ne se rappelle pas comment il a pu s'en sortir… »
« … Il a été repêché dans un état de stress intense, mais étrangement sans avoir trop souffert du froid. Aucune amputation n'a due être pratiquée… »
« … La mission d'exploration était terminée et le bateau était sur le chemin du retour quand il s'est dérouté pour porter secours à un autre navire en perdition… »


Meredith avait eu beaucoup de mal à retrouver le nom du navire auprès duquel l’équipage de l’expédition Icebreaker s’était porté secours. Ce sont dans les journaux à sensation et les vulgaires tabloïds que Meredith avait poursuivi ses recherches :

« … L'expédition d'exploration a trouvé des ruines et des trésors du mythique continent d'Hyperborée et ramenait à son bord des trésors maudits qui ont précipité le naufrage du navire … »
« … Band a été retrouvé portant autour du cou un étrange pendentif, assez repoussant, qui représente une créature difforme : à la fois amphibienne, anthropoïde et canine. John Band raconte que c'est ce pendentif qui l'a sauvé… pendentif …liens avec le continent d'Hyperborée... »
« … Un rapport dit que le navire auquel l'équipage a été porter secours est l'Orion, mais aucun navire apte à survivre dans les immensités antarctiques n'existe sous ce nom depuis la disparition de l'Orion au large des iles Pierre 1er en 1912... »


L’intérêt de Meredith s’était alors porté du côté de l’Orion et elle avait de nouveau écumée les bibliothèques de Cambridge pour glaner quelques informations :

« … L'Orion, navire d'exploration antarctique battant pavillon anglais, a disparu lors de son premier voyage vers le 6e continent. Son dernier signal de détresse fut enregistré le 12 novembre 1912 au large des îles Pierre 1er… »
« …Seul le capitaine de l'Orion, Archibald Redding a été retrouvé, dans un état de choc avancé, mais sans traces d'engelures graves. Il a été rendu à la vie civile… »
« … Le capitaine Redding s'est ôté la vie 6 mois après, peu de temps après la mort de sa femme et de sa fille unique, toutes deux décédées d'une crise cardiaque pendant l'hiver. Redding avait sombré dans une forte dépression et s'accusait de la mort de sa famille. Il en avait perdu le sommeil et s'était enfermé chez lui, refusant de voir qui que ce soit… »


L’histoire de Redding n’était pas sans rappeler celle de M. Band ou M. Fleming. Mais quel était le lien entre ces trois hommes ? Poursuivre l’enquête en Grande-Bretagne était malheureusement impossible mais Meredith avait un ami encore libre de ses mouvements…
Revenir en haut Aller en bas
http://mascarade.niceboard.com
MesquinMan
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5008
Age : 38
Jeux de rôle préférés : Cthulhu
Meneur de jeu à : Cthulhu, Warhammer

MessageSujet: Re: Le Maître des cauchemars - Séquelles...   13.04.10 7:50

Eté 1930

Ernest Bringard consulta une nouvelle fois la carte. Il regarda de nouveau la bifurcation. Il devait bien y avoir un panneau mais celui-ci avait dû disparaître rongé par les intempéries depuis bien longtemps. Quelle idée de vivre aussi isolé. Il y a quelques jours, il avait enfin réussi à retrouver la trace de la famille Redding et même à établir une correspondance avec la nièce du défunt Archibald Redding. Celle-ci avait hérité de la majeure partie des biens du capitaine et Ernest en avait conclu que son enquête se poursuivait là-bas. Le français prit une pièce dans sa poche, la lança et la rattrapa dans sa main. Pile. Ernest redémarra la Bentley et prit le chemin de gauche. La chance était, une fois de plus, avec lui, arrivant enfin au village indiqué par Miss Artford-Redding. Ernest gara la voiture devant une grande maison peinte en jaune puis il frappa à la porte. La porte s’ouvrit sur une femme d’âge mur. « M. Bringard, je suppose ? Veuillez me suivre. » La nièce d’Archibald proposa du thé à Ernest puis l’invita dans la bibliothèque où était exposée les effets personnels du capitaine Redding. Miss Artford-Redding ne posa pas de questions à Ernest et celui-ci lui en fut reconnaissant. Il trouva rapidement ce qu’il était venu chercher : le journal de bord de l’Orion. Ernest passa la majeure partie du carnet se contentant des dernières pages…

13 novembre 1912 : le cargo Orion percute le continent antarctique. Nous sommes seuls, sans espoir de survie, perdus sur le continent antarctique.
15 novembre : Nous avons découvert par hasard une grotte qui abrite des ruines étranges profondément enfouies sous la glace.
17 novembre : Attaqué de toutes parts, harcelé par des créatures horribles, l'équipage est décimé.
23 novembre : Nous nous regroupons dans la grande salle où trône une idole difforme qui tient dans sa main un pendentif à son image.
24 novembre : Mû par un profond instinct de survie, je me suis emparé du pendentif. Dès cet instant,
les créatures se sont désintéressées de moi mais ont continué à s'attaquer à mes gens. J'ai serré le pendentif dans mon poing et je me suis élancé vers le navire, ordonnant aux hommes de s'enfuir à ma suite. J'ai couru comme un fou et, arrivé au bateau, je me suis rendu compte que mes hommes n'avaient pas pu me suivre. J'ai martelé le pendentif de mes poings en hurlant que je ne voulais pas mourir ici. Je jure que j'ai tout fait pour sauver mes hommes.


Miss Artford-Redding reconduisit Ernest jusqu’à la porte. Avant qu’elle ne referme celle-ci : « Mon oncle affirmait que c’était le médaillon qui l’avait sauvé. Cet objet était une véritable horreur. Et il le portait toujours autour du cou. Quand il est mort, on le l’a jamais retrouvé… »
Ernest réfléchit quelques instants à ce qu’il venait de voir et d’entendre puis il prit la direction de Douvres. Un procès l’attendait…
Revenir en haut Aller en bas
http://mascarade.niceboard.com
MesquinMan
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5008
Age : 38
Jeux de rôle préférés : Cthulhu
Meneur de jeu à : Cthulhu, Warhammer

MessageSujet: Re: Le Maître des cauchemars - Séquelles...   13.04.10 7:54

Automne 1930

Article paru dans la gazette de Bingham le 19 octobre 1930

Jugement rendu pour l’affaire de l’orphelinat Ste Mary

Depuis plusieurs semaines, le tribunal de Boston doit résoudre l’une des affaires les plus mystérieuses du vingtième siècle ? Qui a tué les orphelins de Ste Mary ? Au cours des derniers jours, toutes les hypothèses, même les plus fantaisistes, ont été évoquées : hystérie collective, nourriture empoisonnée, concours de circonstances. Seules quelques certitudes ont pu être établies. C’est bien la sœur Mary-Jane qui a précipité six enfants du premier étage de l’orphelinat et les légistes ont établi que John Band s’était suicidé. En revanche, l’analyse minutieuse des autres corps n’a pu déterminer aucune cause extérieure à leur mort. Le légiste a systématiquement conclu à une défaillance cardiaque. En ces circonstances, le jury a reconnu non coupable toutes les personnes soupçonnées dans cette affaire. Miss Tradd, M. Baltom et M. Bringard sont sortis libres du tribunal. A noter que M. Bringard a écopé d’une amende de 50 dollars pour s’être soustrait à la justice jusqu’au début du procès.
Revenir en haut Aller en bas
http://mascarade.niceboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Maître des cauchemars - Séquelles...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Maître des cauchemars - Séquelles...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Maître des cauchemars - Séquelles...
» quelles fleurs pour jardinieres d hiver??
» Les cauchemars
» Quelles sont ces plantes?
» quelles sont les races qui ne volent pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Hérau(l)ts de Lambert :: LES PARTIES DE JDR :: L'Appel de Cthulhu - MesquinMan :: Archives :: Le Maître des cauchemars (partie en ligne 3)-
Sauter vers: