Forum des Hérau(l)ts de Lambert

Association lambersartoise de jeux de rôle
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Buffalo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Acksar
Niveau 7
Niveau 7


Nombre de messages : 321
Age : 34
Jeux de rôle préférés : Warhammer, AMI, B5R, 7ème Mer, Les ombres d'Esteren, Humanydyne etc ...
Meneur de jeu à : Vampire, AMI

MessageSujet: Buffalo   05.12.14 21:08

Buffalo de jour :

Créée par des colons français au début du 17è, Buffalo a connu les affres des rivalités européennes puis anglo-américaines. Détruites, occupées, reconstruites puis redétruites à plusieurs reprises, la ville a d'abord végété aux bords du lac Erié puis a connu un essor considérable dès le XIXème siècle quand le canal Erié relia New York (et l'océan) aux grands lacs. Buffalo en devint le terminus et développa alors ses activités commerciales et industrielles tout en attirant de nouveaux immigrants.
Vers 1950, la navigation commerciale fut autorisée sur le Saint Laurent et le commerce cessa pratiquement pour Buffalo. Dès lors, la ville déclina et, fait rare, en 2000, sa population était moins importante qu'en 1900.

Caractéristique du melting pot américain, Buffalo compte plusieurs communautés d'origines diverses telles qu'irlandaises (quartier sud), afro-américaines (east side), italiennes, allemandes, polonaises ou hispaniques (toutes dans le west-side). Ses élites cherchent constamment à retrouver la prospérité perdue de la ville et nombre de projets ont été lancés, parfois opposés les uns aux autres.
Ainsi, Buffalo a vu l'émergence de son université récemment adossée à un centre nationale de recherche sur la bio-informatique et le génome humain; la construction et la rénovation de plusieurs musées d'art et de culture tels les musées d'art de Buffalo ou le musée des sciences. Quelques banques et sociétés sont revenues à Buffalo mais la population continue de quitter la ville et l'activité reste moindre qu'auparavant.
Le maire actuel semble faire son dernier mandat. A bout de souffle, ayant perdu de nombreux soutiens notamment dans les milieux d'affaires et n'ayant pas su rassembler autour de lui, il perd du terrain face à son principal adversaire démocrate : Byron Brown. Ce dernier pourrait être le premier afro-américain à accéder au poste de maire et prone un programme agressif de relance économique de la ville. Délaissant l'industrie et le commerce, il veut intensifier le tourisme et se tourner vers les services et la recherche. La perspective qu'il offre lui a fait gagner le soutien des élites artistiques et culturelles de Buffalo mais aussi certains financiers qui croient en la réussite de son projet et, bien entendu, d'une large part de la population. Evidemment, l'autre partie s'inquiète des coûts d'une telle politique ...

Buffalo connaît une recrudescence du crime depuis les années 1950 mais elle reste une ville relativement sure par rapport aux autres villes américaines. Elle a d'ailleurs été surnommée la ville des bons voisins ou encore, la ville reine. Il faut dire que le coût de la vie y est moindre tout comme la pollution car les chutes du Niagara offrent une éléctricité renouvelable et pas chère tandis que la proximité du Canada permet l'accès à des produits peu couteux.


Buffalo côté nuit :

Buffalo a d'abord été dirigé par les ventrus, venus d'Angleterre au dix huitième siècle. Sous la houlette du prince John Heartslow, la ville se développa et parvint à être choisie comme terminus du fameux canal Erié. Chose rare puisque NY était (et est toujours) aux mains du Sabbat. Mais quand la ville commença à décliner, le prince ventru dut faire face à une opposition parmi les clans et fut, finalement, déposé par le conseil des primogènes de la ville.
Depuis quelques années, c'est le prince Andrew Loyd Webstein, un toréador, qui dirige Buffalo. La ville est désormais divisée entre ses alliés parmi lesquels, outre son propre clan, les gangrels, les Brujahs et les Trémérés et ses adversaires, ce qui reste des Ventrus, les Malkaviens et les Nosfératus. Les intrigues vont bon train pour conserver ou reprendre le pouvoir et la balance penche parfois dangereusement vers un conflit ouvert entre les deux factions ...

Le prince Andrew a pour objectif principal de restaurer le lustre passé de Buffalo mais la tâche se révèle difficile à cause des concessions qu'il a du faire à ses "alliés" pour obtenir le trône. Le centre de recherche bio-informatique et celui sur le génome humain offre une sérieuse influence pour la fondation Tréméré tandis que les gangrels et les brujahs se positionnent chacun dans les quartiers populaires, au prix de certaines empoignades parfois ...
Est-ce pour rassembler autour de lui ou pour réduire l'influence de ses rivaux que le prince a récemment accueilli des lasombras à Buffalo ? Vise-t-il vraiment à devenir une "forteresse" camariste en face du redoutable domaine new yorkais du Sabbat ? Ou cherche-t-il autre chose ?
Des rumeurs prétendent qu'un assamite serait également arrivé sur l'invitation d'un ancien de la ville. Est-ce le prince qui veut tenir les sorciers en respect ou son rival qui profiterait bien d'un assassin de talent ?
Enfin, des anarchs, des vampires qui ne reconnaissent ni le Sabbat, ni la Camarilla, commencent à s'établir en ville. Le prince les accueille ou les tolère mais l'apport de leur puissance tout comme les risques inhérents à leur inexpérience font peser de nouvelles menaces sur la stabilité de la ville ...

Dans la froideur de l'hiver neigeux de Buffalo, un malkavien a récemment prophétisé l'attaque prochaîne d'une bête contre un caïnite de la ville. Willy le fou est considéré avec circonspection par les autres vampires. Tous semblent mépriser ses paroles mais beaucoup frissonnent en l'entendant parler d'autant que chacun sait que la campagne est encore vaste dans l'Etat de New York. Les loups garous ne sont jamais très loin des villes dans ce coin de l'Amérique ...
Revenir en haut Aller en bas
Acksar
Niveau 7
Niveau 7


Nombre de messages : 321
Age : 34
Jeux de rôle préférés : Warhammer, AMI, B5R, 7ème Mer, Les ombres d'Esteren, Humanydyne etc ...
Meneur de jeu à : Vampire, AMI

MessageSujet: Re: Buffalo   08.12.14 12:27



Quartiers de Buffalo :

- South (quartier sud )
Le district sud est essentiellement composé de zones industrielles et d'habitations. Il accueille une assez large proportion de population irlandaise et est plutôt pauvre. La criminalité y est plus élevée qu'ailleurs du fait des nombreuses friches industrielles et bâtiments abandonnés et les mafias s'y réfugient facilement.
Autrefois industrieux quartier ventru, le district sud est aujourd'hui le quartier des caïtiffs accueillis par le prince. Les vampires de la camarillas n'y sont pas forcément en danger mais sont rarement les bienvenus. Seuls le préfet et quelques fortes têtes s'y aventurent volontairement d'ailleurs ...

- Ellicott (Centre)

L'ancien quartier historique de la ville et ancien quartier du prince John Heartslow. Il est le centre ville, quartier de l'Hôtel de Ville et des principales administrations de Buffalo. Il est également le quartier où se trouvent certains sièges d'entreprises importantes de la ville. Il compte assez peu d'habitations mais quelques citoyens y résident. La sécurité y est élevée et le cadre de vie plaisant malgré une criminalité en hausse à la tombée de la nuit.
Depuis la déchéance de l'ancien prince ventru, c'est le nouveau prince Toréador qui a récupéré le quartier. Il tente de s'y imposer face aux derniers ventrus qui s'accrochent à leurs anciennes influences ...

- Fillmore (Centre)

Le quartier Fillmore est attenant au centre. Il contient une certaine mixité entre les entreprises et des habitations assez pauvres ainsi que quelques communautés hispaniques ou afro-américaines. Il est à mi chemin entre le centre riche et déserté et le sud pauvre et résidentiel. Essayant de profiter de la manne financière des nouvelles politiques économiques de la ville, il ne peut cependant enrayer la déliquescence de ses zones résidentielles et l'appauvrissement général du quartier.
Fillmore est cependant un quartier propice aux nosferatus qui le contrôlent. Il voit passer une population bigarrée et se trouve au croisement de nombreux quartiers vampiriques importants. Evidemment, personne n'a dit que les arpenteurs des égouts s'arrêtaient aux frontières de leur quartier ...

- Lovejoy (Est)

Le quartier Lovejoy est le plus oriental des districts de Buffalo. Il est le terreau des communautés afro-américaines et un important quartier résidentiel de Buffalo. Il compte très peu d'entreprises ou de sociétés mais dispose plusieurs rues commerçantes et d'une véritable activité diurne comme nocturne. Evidemment, c'est un quartier plutôt pauvre et jeune, avec une criminalité conséquente et sans grandes perspectives d'avenir. Quelques chantiers résidentiels s'étaient ouverts au nord du district mais le déclin de la ville et le départ croissants de la population en a fermé la grande majorité.
Les Brujahs contrôlent le district de Lovejoy. Ils assument la défense orientale de la ville et neutralisent d'éventuels soubresauts anarchs du Southside bien que personne ne pourrait affirmer que les vues des caïtiffs ne seraient pas reprises en coeur par les Brujahs.

- University (Quartiers Nord)

Le quartier de l'université est un quartier récemment rénové et repris en main par le pouvoir politique. Afin de relancer l'attractivité de la ville et son rayonnement, la création d'un centre de recherche a été entamée en complément de l'université d'état. Reconnu dans tout le pays, le centre de recherche bio-informatique a propulsé Buffalo parmi les villes les plus en avance des Etats Unis tandis que le centre de recherche sur le génome humain continue ses avancées scientifiques avec constance. Le district de l'université compte évidemment beaucoup d'habitations et une forte proportion d'étudiants qui vont se défouler le soir dans le district de Lovejoy.
Autrefois territoire malkavien, le district de l'Université est aujourd'hui sous le contrôle des Trémérés, ce qui suppose une forte antipathie entre les deux clans, à Buffalo. Les sorciers ont clairement infiltré les lieux de savoir et comptent bien en tirer parti un jour où l'autre ...

- Masten (quartier centre)

District central de la ville, Masten est le quartier des Toréadors. Il est le prolongement immédiat d'Ellicott et comprend des grattes ciels pour les entreprises et les bureaux comme des pour les habitations. On y trouve également nombre de musées et de galeries d'arts comme il sied aux artistes de Camarilla. La vie est aisée à Masten et la criminalité assez faible bien que pas totalement absente du quartier. Le quartier est également le point de départ électoral du chef de groupe démocrate, qui soutient le nouveau maire de Buffalo.
Les Toréadors dirigent Masten sans grande difficulté et plus facilement encore depuis qu'ils n'ont plus à subir les pressions des ventrus d'Ellicott. Ils assurent une continuité avec le centre ville et cherchent désormais à développer leur influence sur d'autres quartiers de Buffalo.

-
Revenir en haut Aller en bas
 
Buffalo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Juniperus sabina 'buffalo'
» Le retour de Buffalo photo et vidéo
» Vers de farine, morio, buffalo
» [Fiche] Alphitobius diaperinus - Vers Buffalo (manque photos)
» Grand Ouest Américain !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Hérau(l)ts de Lambert :: LES PARTIES DE JDR :: Vampire La Mascarade - Acksar :: Roleplay-
Sauter vers: