Forum des Hérau(l)ts de Lambert

Association lambersartoise de jeux de rôle
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez
 

 Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tanith
Niveau 2
Niveau 2
Tanith

Nombre de messages : 37
Jeux de rôle préférés : ça dépends de l'alignement des planêtes
Meneur de jeu à : Liste sur demande

Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Empty
MessageSujet: Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai)   Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Icon_minitime12.08.17 13:55

Carnet de bord du Commandant
Date stellaire 8408.1


Le Hawking est actuellement à  quai  la starbase 15 pour réaffectation. Après les récents incidents qui ont eu lieu suite aux intrusions klingons, il semble que Starfleet Command considère que maintenir notre patrouille le long de la Zone Neutre Organienne pourrait être considéré comme une provocation. (note personnelle : je ne vois pas bien pourquoi)
En attendant la décision finale, j'ai octroyé quartier libre à l'équipage.

Alors que le ravitaillement touché à sa fin, nous fumes convoqué en salle de réunion par l'Amiral Stocktown. Dans la salle de réunion nous fumes mis en présence de l'ambassadeur Selex et de son entourage, le Lt Carson, son aide de camp, son garde du corps le caporal Rees et le colonel Michangelo des Forces Spécial, un officier dont la spécialité est l'exfiltration. Pour mémoire, l’ambassadeur vulcain Selex est un ancien commandant de vaisseau, passé par la suite à la tête des Chefs Ingénieurs de SF et aurait dirigé un des départements de de SF Intelligence.

Un vaisseau cartographe, l'USS Covington  a été arraisonné à la date stellaire 8396.2 par l'Autorité Thoren. Cette civilisation belliqueuse a quelques soucis dans ses rapports avec la Fédération et est actuellement sous embargo commercial. Il semble qu'elle est tendue un piège à l'USS Covington. Elle les accuse d’espionnage et exige pour ne pas exécuté l'équipage pour crimes de guerre, un rançon et un accord commensale très favorable.
La Fédération ne négocie pas avec les terroristes.
L'ambassadeur ne souhaite pas abandonner l'équipage et le Covington pour autant. En effet, le Covington revenait d'une mission de trois ans avec un télescope expérimental et les données recueillis sont très précieuses. Son plan est donc le suivant : se rendre sur Thoren pour négocier et profité du temps pris pour exfiltré l'équipage et récupérer le vaisseau ou à défaut les données. Le télescope en particulier ne doit pas tomber entre de mauvaises mains.
C'est un plan audacieux et pas vraiment conforme aux manières diplomatiques des vulcains. Il semblerait que l'ambassadeur joue sa carrière sur ce coup là. Personnellement, je suis favorable au plan. Ce n'est pas en s'abaissant devant les civilisations belliqueuses et immatures qu'on fera avancer la paix et la prospérité.

Nous voilà donc en route pour Thoren. A l'entrée de leur territoire, ceux-ci nous envoie un pilote pour passer les nébuleuses. Celui-ci arrive comme en terrain conquis avec une arme de poing. Le Lt Erika Brandt le reçoit comme il se doit. Fouille complète, destruction du disrupteur et conduite sous bonne garde à la passerelle où nous lui laissons le siège de pilote. Finalement, le Thoren semblant perplexe devant la console de pilotage, il finit par laisser tomber sa suffisance et nous laisse manœuvrer à notre guise.
Une fois, en orbite de Thoren, à 45° du  Covington, l'ambassadeur et sa suite, accompagné d'une équipe de sécurité supplémentaire, du médecin et du 1er officier descendent à terre en navette. En effet un champ ionique entoure les bâtiments officiels.

Les premiers scans montrent que le Covington a subi de lourd dégâts. Les systèmes de survie sont opérationnelles, mais le warp et l'impulsion sont trop abîmés pour permettre de le déplacer.
L'ordinateur est fonctionnel mais en mode sécurité : il ne sera pas facile de récupérer les données. A bord 20 personnes, 19 thorens et un humanoïde non répertorié.

En cherchant où peut être l'équipage du Covington, nous détectons une zone protégé par des champs inhibiteurs à la technologie supérieure aux brouilleurs ioniques Thorens. Et à 90° par rapport à nous, donc hors portée des senseurs, la planète faisant bouclier.

Je décide, par souci de discrétion, de pirater l’ordinateur du Convington pour récupérer les donnés du télescope en toute discrétion. Je ne suis pas la première à tenter d'accéder aux données. Étrangement le journal de bord est corrompu, la cause semble être une irradiation par polarons. Le Covington a été neutralisé par des tirs directs sur les grilles d'alimentation, ce qui implique que les assaillants, quel qu’ils soient savaient où tirer.

Je dois alors m’arrêter car au soir les Thorens ont prévus une grande réception diplomatique à laquelle ni moi, ni mes officiers supérieurs ne pouvons nous soustraire.

Il semble que nous faisons sensations. En effet, chez les Thorens, nulles femmes dirigeantes, ni même subalternes. C'est la première fois qu'ils rencontrant un groupe d'officiers supérieurs composés à 80% de femmes.
Par contre, nous ne sommes pas les seuls non-Thorens. Nous rencontrons ainsi 5 « consultants » Orions (dont 4 femelles), 2 mandataires Kalendevans, 2 Elaziens, peuple guerrier voisin et de même niveau que les Thorens, 1 Nauzican (pirate?), 1 Andorien (qui se présente comme marchand mais que je sais être trafiquant d'armes) et un Klingon qu'Erika ne manque pas de reconnaître comme un criminel de la guerre de 4 ans, recherché aussi par son propre peuple.

La présence de ces visiteurs ne manque pas de donner un éclairage particulier à l'affaire. Et d'ailleurs, les tentatives des orions et des kalendevans pour me convaincre d’intercéder pour la fin des blocus me montre bien que des intérêts commerciaux sont en jeux. Ils semblent très déçus que je ne sois pas sensible à leurs manières et à leurs arguments.
Le klingon est là car il sait qu'on ne peut pas l'interpeller et ne manque pas de nous narguer. Enfin, se trouve aussi bien camouflé, un agent de starfleet intelligence qui me fait passer son rapport sur la situation et me préviens qu'un autre « alien » aide les Thorens, mais que le secret est bien gardé.

Enfin, nous pouvons nous éclipser, sans qu'il y est eu d'incident majeur grâce à la diplomatie du médecin-chef et au self-contrôle d'Erika. Une fois à bord, je ré-essais de prendre le contrôle du Covington. Mon objectif est d'avoir accès aux senseurs pour analyser la zone protégée et de pouvoir le déplacer si besoin. Ce n'est pas facile, un informaticien a en effet mis des défenses pour que ça n'arrive pas, et il est très très bon.
Je décide alors de travailler en équipe avec mon équipage pour mener un raid éclair sur l'ordinateur du Covington. Celui-ci est couronné de succès au petit matin et nous pouvons enfin examiner la forteresse où se trouve nos prisonniers. Avec l'accord de l'ambassadeur pour préparons l'opération d'exfiltration qui aura lieu pendant les négociations, l'ambassadeur et sa suite seront équipés de transpondeurs pour permettre leurs téléportation malgré le champ ionique.


L'opération est mené de main de maître par le lieutenant Brandt et le commandant Duquesne. Les 28 prisonniers se retrouvent rapidement à bord à l'infirmerie. Pas de blessés dans nos rangs. Aucun mort chez les Thorens. L'ambassadeur est aussitôt prévenu. Il s'adresse aux Thorens en leur disant que la négociation est terminé et que la prochaine fois ce sera la guerre et donne le signal pour la téléportation. Simultanément, Brandt repart sur le Covington pour capturer les 19 Thorens et l'étranger que le docteur Llevar  Sulny a identifié à partir des scans comme un Vegan, espèce mystérieuse disparue tout aussi mystérieusement à l'issue d'une guerre violente et mystérieuse avec nous, les andorians (ai-je bien insister sur le coté mystérieux de la chose?).

Aussitôt nous quittons l'orbite, prenons le Covington en remorque et filons vers le passage entre les deux nébuleuses, poursuivi par les trois vaisseaux Thorens qui nous escortaient. Devant le goulet de sortie, 7 vaisseaux : 6 Thorens inférieurs technologiquement et un gros vaisseau massif, très laid, mais bien armé. Nous ignorons les petits Thorens et nous nous concentrons sur l'inconnu. Nous subissons quelques avaries dû principalement aux tirs Thorens, mais rien de très grave, surtout par rapport aux dégâts infligés par notre deuxième salve de torpilles sur l'inconnu. Celui-ci, très endommagé, disparaît brutalement, non pas dans une explosion, mais d'un coup, comme s'il n'avait jamais été là. Ne laissant même pas l'ombre d'un débris. Après un petit moment de sidération, les Thorens  fuient sans demander leur reste. La route est ouverte, nous regagnions rapidement l'espace de la Fédération. La mission étant terminée avec succès.

A bord du Covington, alors que nous combattions, le Lt Brandt capture sans grande difficulté les Thorens présents. Lorsqu'elle arrive devant le végan celui-ci brandit une lame. Erika fonce sur lui pour le maîtriser. Il ne la frappe pas comme elle s'y attendait, mais se balafre. Instantanément, les mains d'Erika se referment sur le vide, et elle se rend compte qu'il n'y a plus personne. Un scan approfondi du vaisseau ne donne absolument rien. Plus aucune de trace de lui.  Même pas un fragment d'ADN. Si nous avions pas les enregistrements des scans, nous pourrions penser que nous avons rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Pr Mordrid
Niveau 6
Niveau 6
Pr Mordrid

Nombre de messages : 248
Age : 52
Jeux de rôle préférés : Conspirations (Over the Edge)
Meneur de jeu à : Star Trek, Apocalypse World (Grand Débutant)

Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Empty
MessageSujet: Re: Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai)   Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Icon_minitime18.09.17 17:11

Debriefing par l'Amiral Mordrid.

Inutile de dire (parce que je l'ai déjà fait oralement) que le rapport de votre crainte mais néanmoins bien-aimée commandante fait sensation.

Peut-être pourriez-vous dépenser des XP en Connaissance de la Starbase 15, parce que vos persos commencent à connaître...

Bref, tous le staff du Hawking est convoqué pour une "audition" menée par l'Amiral Legendre, du Bureau des Premiers Contacts Hostiles de Starfleet Intelligence*.  Après vous avoir demandé chacun votre version des faits (ça ne fait jamais que 27 fois que Starfleet vous la demande), tout en vous interrompant toutes les 6 minutes pour vous demander si vous êtes bien sûrs de ce que vous avancez, il vous passe en vidéo les enregistrements des senseurs du Hawking.

Là, quand même, les scientifiques (Gordinn et Shirn, en gros, peut-être Sam) sont épatés. A priori, SI a mis au point un logiciel qui à partir des relevés des scanners, permet par considération d'indices indirects d'en construire d'autres qui donnent des relevés pour lequel le senseur d'origine n'est pas configuré... (Si quelqu'un demande, non, on ne va pas discuter algorithme, l'heure est grave. Pour Gordinn, je ne sais pas, mais Shirn entrevoit -sans plus- les processus impliqués et je le répète, elle est très épatée.)

Bref, il semble que le vaisseau vegan était entouré d'un champ exotique (particules de classe A, c'est très vague et on ne vous en dira pas plus) qui s'est effondré quelques nanosecondes avant la disparition pure et simple du vaisseau.
Encore plus intéressant, les mêmes particules ont été décelées dans les signaux vitaux que le Dr Llevar a examinées.

Legendre termine par un tour de table pour vous demander ce que vous pensez de tout ça. Si vous avez quelque chose à dire qui vous tient à cœur, c'est le moment d'utiliser le Mess des Officiers.

Après quoi il lève la séance et termine par "Évidemment, tout ce qui vient d'être dit ici est tellement confidentiel que je me demande si vous enjoindre au silence ne constitue pas déjà une indiscrétion en soi."

Je vous laisse vaquer à vos pensées...

* Ceux qui veulent en savoir plus sur ce bureau peut me faire parvenir par MP un nombre de 1 à 36 accompagné de la lettre A ou B, et éventuellement d'un Trait de leur perso qu'il jugent adéquat.

_________________
C'est un bon jour pour vivre.
                            -Syndrome dépressif Klingon

Dieu aima les oiseaux et inventa les arbres.
L'homme aima les oiseaux et inventa les cages.
                           -Jacques Deval

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts.
Or, le ridicule ne tue pas.
Donc, le ridicule rend plus fort.


Dernière édition par Pr Mordrid le 18.09.17 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pr Mordrid
Niveau 6
Niveau 6
Pr Mordrid

Nombre de messages : 248
Age : 52
Jeux de rôle préférés : Conspirations (Over the Edge)
Meneur de jeu à : Star Trek, Apocalypse World (Grand Débutant)

Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Empty
MessageSujet: Re: Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai)   Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Icon_minitime18.09.17 17:15

...sauf notre bon docteur, qui bénéficie d'un traitement spécial.

En effet, ses analyses des signaux vitaux vegans sont passées au crible par SI, et elle passe trois journées à en exposer tous les détails. Elle a l'impression d'avoir repassé en trois jours les huit examens de fin d'année de ses études de médecine...

Quand même, à la fin, elle pense avoir été convaincante et même gagné le respect des membres de la commission. Par contre, elle est sûre qu'ils n'ont pas aimé DU TOUT les résultats...

À samedi.

_________________
C'est un bon jour pour vivre.
                            -Syndrome dépressif Klingon

Dieu aima les oiseaux et inventa les arbres.
L'homme aima les oiseaux et inventa les cages.
                           -Jacques Deval

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts.
Or, le ridicule ne tue pas.
Donc, le ridicule rend plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Maximi
Niveau 4
Niveau 4
Maximi

Nombre de messages : 135
Age : 18
Jeux de rôle préférés : Retrouver mes passwords
Meneur de jeu à : Star Wars D6 dans un futur lointain, très lointain

Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Empty
MessageSujet: Re: Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai)   Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Icon_minitime18.09.17 19:11

Désolé j'étais obliger Razz
Faut pas confondre, 'y a l'bon Vegan
Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) 1optimised

Et l'mauvais vegan !



Et c'est Lle Var, zut !!

_________________
Seul humain à avoir une mémoire diététique et maitre autoproclamée des vêtements noir !

Chercheur frénétique du graalavatar parfait .

Mi-Homme, Mi-Rhume ! (mais promis, en 2019 ce ne sera qu'un quart-rhume, trois-quart humain)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Empty
MessageSujet: Re: Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai)   Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Star date 8408.1 : Le cas Thoren (Partie du 27 mai)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» star locale...
» [Emission TV] Design Star (HGTV U.S.A)
» date de semis
» Qu'elle date les décorations de Noël ?
» Relooking WC MELBA :entre STAR WARS et DIABOLO MENTHE p.3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Hérau(l)ts de Lambert :: LES PARTIES DE JDR :: Star Trek : USS Hawking - Pr Mordrid :: Journal de bord-
Sauter vers: