Forum des Hérau(l)ts de Lambert

Association lambersartoise de jeux de rôle
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez
 

 Star Date 8435.0 (Partie du 23 septembre) : le Retour du Roi

Aller en bas 
AuteurMessage
Carbonade
Niveau 4
Niveau 4
Carbonade

Nombre de messages : 109
Age : 39
Jeux de rôle préférés : Cthulhu, l'Anneau Unique, COPS.
Meneur de jeu à : Cthulhu, COPS, Eclipse Phase, Barbarians of Lemuria.

Star Date 8435.0 (Partie du 23 septembre) : le Retour du Roi Empty
MessageSujet: Star Date 8435.0 (Partie du 23 septembre) : le Retour du Roi   Star Date 8435.0 (Partie du 23 septembre) : le Retour du Roi Icon_minitime24.09.17 9:26

C'est avec grande impatience que l'équipage de l'USS Hawking s'extirpa d'une commission officielle, pour reprendre son itinéraire de patrouille, depuis la StarBase 12.

Une étrange rencontre se fit alors : perdu dans l'espace, un objet manifestement bidimensionnel, ce qui provoqua bien des maux de tête au sein des scientifiques du bord. Plus étonnant encore : l'objet en question n'était autre qu'une sphère noire, de taille réduite, parfaitement ronde, invisible à tous nos senseurs. Seul l'impact avec un autre objet, abandonnant des débris à la surface de cette sphère, parvint à nous la rendre détectable.

Une sonde et un examen dans l'espace par un homme d'équipage plus tard, la sphère fut tractée au sein du Hawking et placée immédiatement en enceinte de confinement. Un détail nous avait alors surpris : notre homme équipage avait ressenti comme... un je-ne-sais-quoi, provenant de la sphère. Proposition fut alors faire de recourir à l'un des Vulcains du bord pour tenter un premier contact, aucun autre moyen - conventionnel, du moins - de communication n'ayant fonctionné.

Entre-temps, les bizarreries d'ordre scientifique s'étaient multipliées : la liaison au niveau atomique nous décontenança au plus haut point, la sphère ne réfléchissait pas... mais laissait passer toutes nos ondes, à l'identique, sans perte. Cet objet n'obéissait clairement pas aux lois de notre science.

La tentative de contact au travers d'un Vulcain fut davantage couronnée de succès : il était manifeste qu'une forme de vie était au cœur de la sphère, en état de sommeil, effectuant d'ailleurs des songes. Il fut alors question de modifier l'environnement de l'objet, pour provoquer un réveil de son occupant ; en jouant sur les ondes sonores, les infra-sons plus précisément, nous provoquâmes effectivement l'ouverture de la sphère.

Son occupant était un homme, d'apparence parfaitement humanoïde, n'ayant recours à aucun système de survie au sein de la sphère. Sans avoir recours à nos traducteurs automatiques, il nous apprit sans peine son nom, Balor, ainsi que son histoire : autrefois souverain de son monde, il fut banni, voilà... plusieurs milliers d'années déjà.

Balor n'eut aucun mal à accéder à toutes nos informations et bases de données embarquées - sans aucune interface nécessaire, ses seuls pouvoirs (d'un ordre dépassant nettement nos capacités) suffisant à cela. De fait, son apparence humanoïde (donc, artificielle) relevait d'un choix délibéré, de façon à communiquer plus facilement avec notre équipage. A notre charge de lui apprendre comment se servir d'un tel corps.

Cette découverte d'une nouvelle civilisation fut cependant interrompue par une mission urgente, confiée par StarFleet : nous rendre le plus vite possible sur la planète Héra Donatra IV où une équipe d'observation, composée de deux personnes, avait brutalement disparu lors d'une transmission radio.

La situation sur cette planète conférait au chaos : une civilisation pré-industrielle, terrorisée à l'approche d'une comète pouvant potentiellement s'écraser au sol et détruire toute vie. Deux priorités s'imposèrent à nous :
1 - Situer puis secourir nos deux observateurs.
2 - Élaborer un plan pour tenter de dévier la trajectoire de la comète - sans recourir à l'aide de Balor. Cette tâche fut d'autant plus ardue que la composition - toxique et fragile - de la comète exigeait une solution désespérée.

La première mission fut accomplie par une équipe volontairement réduite : le premier officier, le chef de la sécurité, un historien, un membre de la sécurité ainsi que Balor (ce dernier en tant qu'observateur simple, ne devant en aucun cas intervenir). Il s'avéra que nos deux savants avaient été capturés par des fanatiques locaux et traités en hérétiques - l'un était d'ores et déjà mort à notre arrivée, l'autre enfermée et torturée, en attente de son exécution. Après l'élimination d'un groupe de fanatiques (au seul prix du déshonneur du membre de la sécurité, Shatner) puis infiltration de la prison, la survivante put être rapatriée à bord du Hawking.

Pour ce qui fut de la deuxième mission, dans l'impossibilité de faire appel à notre arsenal pour dévier la comète, seule la génération d'un champ de distorsion, au bon endroit et un bon moment, pourrait sauver Héra Donatra IV - cela risquant la perte pure et simple du Hawking. Il fut cependant décidé de courir le risque - l'équipage fit preuve de courage autant que de compétence, le drame fut évité... cela étant, avec une aide discrète et ponctuelle de Balor.

Héra Donatra IV étant sauvée, nous pûmes de nouveau nous intéresser davantage à Balor, très marqué, sembla-t-il, par notre action sur la planète et le cadre imposé de la Directive Première. Et si... celle-ci pouvait être employée sur son monde natal, plongé dans l'enfermement depuis son exil ?

Cap fut mis sur ce dernier, Balor n'ignorant en rien les risques par lui encourus. Une négociation ardue fut menée auprès de Charon, dirigeant de cette planète depuis la chute de Balor, et dont un accès de colère tua les membres d'équipage présents à la table. Temporairement. Paradoxalement, c'est cette "mort" qui servit de catalyseur, décidant certains membres de l'assemblée à exprimer leur désaccord face à Charon.

La suite restera pour nous brumeuse : nous fûmes, sans avertissement, téléportés à bord du Hawking... Balor ne fut cependant pas de nouveau banni ou éliminé (la mort n'ayant d'ailleurs pas la même signification pour ce peuple, comparé à nous) mais libéré, créant de fait un début de guerre civile - une guerre sans commune mesure avec les nôtres, d'après Balor. Mais... peut-être que de conflit, quelque chose de bon ressortira. Balor en est du moins persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Star Date 8435.0 (Partie du 23 septembre) : le Retour du Roi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déplacé:Rempotage d'un nouveau ficus, est ce le bon moment ?
» Jardin Septembre Marielle
» star locale...
» [Emission TV] Design Star (HGTV U.S.A)
» date de semis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Hérau(l)ts de Lambert :: LES PARTIES DE JDR :: Star Trek : USS Hawking - Pr Mordrid :: Journal de bord-
Sauter vers: