Forum des Hérau(l)ts de Lambert

Association lambersartoise de jeux de rôle
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Derniers sujets
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Directive Première

Aller en bas 
AuteurMessage
Pr Mordrid
Niveau 5
Niveau 5
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 51
Jeux de rôle préférés : Conspirations (Over the Edge)
Meneur de jeu à : Star Trek

MessageSujet: Directive Première   24.09.17 13:28

Bien, bien, on en a beaucoup discuté de ce Directive, la dernière fois.

C'est un sujet tellement délicat (voire épineux) que je me dis que ça vaut le coup de faire un point.
La référence, bien sûr, c'est Memory Alpha. Mais comme c'est bourré toutes les deux lignes de renvois à des épisodes des 4 séries (eux disent qu'ils y en a 5, mais on va pas chipoter), ça peut être lourdingue pour les Trekkies amateurs (c'est à dire un Trekkie qui a une vie...).

Alors donc, la Directive Première (ou Prime Directive, ou Directive de Non Intervention, ou Ordre Général 1), s'énonce comme le fait que Starfleet et son personnel se gardent de toute intervention dans le développement "naturel" des sociétés extérieures.
Dit comme ça, ça a l'air simple, mais déjà déterminer avec exactitude ce qu'est le "développement" d'une société, ça peut être coton, quant à savoir dans quelle mesure il est "naturel"...  scratch

D'un point de vue pratique, toutefois, on peut résumer cela en trois grands points :
- ne jamais s'identifier comme membre de Starfleet ou informer de sa mission ;
- ne jamais intervenir dans le développement social de ladite civilisation ;
- ne jamais faire référence à d'autres mondes habité, au voyage spatial ou à des civilisations plus avancées.

ON NE TRANSIGE PAS AVEC LA PRIME DIRECTIVE
Tout à fait. En particulier, il ne faut pas croire qu'elle ne s'applique qu'aux civilisations "primitives" (pré-distorsion). Même si la civilisation en question connaît le voyage spatial et a eu des contacts exodiplomatiques, on n'en parle pas. On les laisse en parler, et on se limite éventuellement aux civilisations qu'ils connaissent déjà, sans leur en apprendre plus toutefois...
Concernant les civilisations "primitives", la bonne formulation est que la Directive Première s'y applique avec d'autant plus de rigueur.

D'UN AUTRE CÔTÉ...
Il y a des fois où on s'aperçoit que les principes, c'est bien beau, mais qu'à les appliquer trop strictement, on obtient l'effet inverse de celui escompté.
C'est pourquoi les commandants de vaisseau ont une certaine latitude pour "interpréter" le champ d'application exact de la Directive Première. Ça veut pas dire qu'ils font ce qu'ils veulent : s'ils décident d'aller à l'encontre de la Directive, ils ont intérêt à blinder le rapport.
La jurisprudence permet de formuler quelques cas valides (mais encore une fois tout dépend des circonstances exactes).

• La Directive considère les sociétés comme des structures évolutives, une culture stagnante dans laquelle aucune évolution n'est observable est de fait exclue du champ de son application (argument favori de James T. Kirk, je vous déconseille de le tenter, c'est assez casse-gueule).
• Si l'intervention est interdite, la contre-intervention est autorisée : soit pour contrer une intervention alien (pourquoi vous venez de penser aux Klingons, bande de spécistes ?), soit pour réparer une contamination accidentelle par la Fédé. L'objectif est alors, justement, de restaurer l'état "naturel" de la société.
• Si la société en question a contacté l'UFP pour appeler à l'aide, on pourrait décider que la Directive ne s'applique plus.
• On est dans le très risqué, mais il pourrait arriver qu'une intervention soit le seul moyen de préserver un ressortissant de la Fédé d'une injustice matérielle flagrante. Si vous voulez tenter celle-là, faites chauffer le service juridique...
• Ladite société a attaqué la Fédé. Faut pas pousser mémère dans les orties, non plus. Les Thorens étaient en plein dedans...
• Il n'était pas possible d'obéir à des ordres prioritaires sans violer la Directive Première. En général, lesdits ordres vous précisent que vous pouvez vous asseoir sur la Directive si nécessaire. S'ils ne le font pas, méfiance...
• En temps de guerre, la Directive Première semble considérablement s'assouplir, pas seulement envers les ennemis, mais aussi envers les alliés potentiels. Restez toutefois prudents.
• Les négociations diplomatiques peuvent nécessiter de circonvenir à la lettre de la Première Directive. Un conseil : laissez le diplomate en charge décider.
• Idem, lors d'un premier contact, si un vaisseau vous appelle la moindre des choses est de se présenter, donc forcément, parler un peu de vous... Si ça tourne à la discussion diplomatique, vous êtes dans le cas ci-dessus, et c'est vous le diplomate en charge. Quel boulot génial vous faites, hein ?

Signalons celui-là :
• La non-intervention provoquerait la mort de la majeure partie de ladite civilisation. Notez bien que dans ce cas précis, la décision n'est pas de votre ressort. Seul un haut responsable de la Fédé (genre ambassadeur plénipotentiaire) peut invoquer ce motif pour surseoir à l'application de la Directive Première.

Voilà, c'est déjà long, j'arrête ce pensum. study

Toutefois, faut le rappeler : outrepassez la Directive Première sans arriver à convaincre la commission d'enquête (car il y en aura une, même si elle ne vous convoque jamais, elle potasse votre rapport), sans la convaincre, donc, que c'était la meilleure chose à faire, et bye bye Starfleet.

Attention aussi : si le personnel de Starfleet se doit d'obéir à cette Directive, les civils de la Fédération n'y sont absolument pas contraints (car ils ne sont pas formés pour).

_________________
C'est un bon jour pour vivre.
                            -Syndrome dépressif Klingon

Le monde se divise en deux catégories : ceux qui savent extrapoler à partir d'informations partielles

Je ne remets jamais à demain ce que je peux faire le surlendemain.
                           -attribué (peut-être abusivement) à Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Directive Première
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première fleur de frangipanier
» [Emission TV] Hôtels d'interieurs sur Paris Première
» Crassula et sa première fleur
» Ma première tomate.
» Première floraison depuis 1982...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Hérau(l)ts de Lambert :: LES PARTIES DE JDR :: Star Trek : USS Hawking - Pr Mordrid :: Starfleet Academy-
Sauter vers: