Forum des Hérau(l)ts de Lambert

Association lambersartoise de jeux de rôle
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Akodo Ran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niko
Niveau 9
Niveau 9
avatar

Nombre de messages : 508
Age : 36

MessageSujet: Akodo Ran   08.02.07 23:24

(J'ai reussi a retrouver un truc de l'ancien forum que j'avais dans un recoin de mon disque dur!)

(Reproduction du parchemin scellé, remis à Akodo Yumari, destiné à être transmis à notre fils lors de son 14ème anniversaire)

Je suis Akodo Ran, fils de Akodo Bodaï, fils de…, fils de Akodo le Borgne. Ecoutez l’histoire de mes ancêtres honorés, de celle de mon père jusqu’à celle du fondateur du puissant clan du Lion. (…). Voici maintenant l’histoire de ma vie, afin qu’elle puisse servir à mon fils pour devenir un samurai digne de sa lignée.
Mon corps et mon âme ont été forgés dès ma naissance pour me permettre de devenir un serviteur irréprochable, digne de mon Maître, l’Empereur Hantei -----. J’ai étudié avec acharnement la Voie du Guerrier, jusqu’à être capable de déceler et de repousser les tentations qui mènent à la déchéance du samurai. Très jeune, j’ai eu l’occasion d’observer ce qui arrive aux arrogants et aux vaniteux, hélas fréquents dans le fier clan du Lion. C’est peut-être pour cela que je ne me suis jamais senti supérieur à mes frères d’armes. Imaginez donc ma surprise et ma joie lorsque l’on m’accorda, peu de temps après mon Gempukku, l’immense honneur de vivre à la Cour d’Otosan Uchi en tant qu’officier de la Garde Impériale !
Je devais de plus y rencontrer pour la première fois ma fiancée, la courtisane Bayushi Yumari. J’avoue avoir longtemps craint ce moment : on raconte tellement d’histoires sordides sur les membres du clan du Scorpion… Mais ces doutes s’estompèrent rapidement : Yumari se révéla être une femme magnifique et volontaire, d’une grâce et d’une intelligence rare. Même ses petits défauts ne faisaient que rajouter à son charme. Je lui ai toujours voué un amour et une confiance totale.
Avec le temps, j’appris à connaître la Cour, et, par la même occasion, l’infamie qui s’y déroulait. Les Clans de la Grue, du Phénix et du Scorpion se sont réunis en une puissante alliance, nommée Gozoku, afin de manipuler l’Empereur et de diriger Rokugan pour leurs propres intérêts mesquins. Il est évident que je me suis opposé de toutes mes forces à leurs actions et me suis attiré la haine de nombreux courtisans associés au Gozoku. Le Conseiller Doji Uze réussit à m’éloigner de la capitale en me faisant nommer ambassadeur du Clan du Lion auprès du Clan du Dragon. Ce fut pour moi à la fois une grande frustration de ne plus pouvoir agir contre le Gozoku (même si mes faibles moyens rendaient ma lutte quasiment insignifiante) et un soulagement de m’éloigner de ce nid de vipères que je ne pouvais combattre à la force du poignet. Je sais que Akodo Yumari fut attristée de quitter la cour, mais je pensais à cette époque que l’éloigner de l’influence de son méprisable Clan d’origine était une bonne chose pour elle.
Nous sommes donc arrivés sur les terres du Daimyo Mirumoto Noboken, où nous furent accueillis par des heimins se faisant passer pour des samurais. Ces derniers voulaient nous assassiner. Il est bien évident que ces heimins, malgré leur nombre, ne représentaient pas un réel danger pour deux Bushi entraînés comme Yumari et moi. Néanmoins, ils semblaient avoir bien planifié leur action, et j’ai toujours suspecté que Doji Uze avait une relation dans cette attaque. C’est à ce moment que nous avons rencontré Togashi Wu et Agasha Koan, les véritables envoyés du Dragons, venus à notre rencontre. Une enquête fut menée, et elle nous dirigea vers le commanditaire, Tsuburu, un moine corrompu ayant fondé un village caché dans les montagnes. Nous avons assisté le Clan du Dragon pour l’assaut. La bataille fut rude et il y eut de nombreux morts et blessés, dont Wu qui fut contaminé par le sang de ces étranges moines noirs. Puis le cours habituel de la vie d’un couple d’ambassadeur repris. Pendant que Yumari montait un Marché de grande envergure dans notre ville, située à la frontière du Lion et du Dragon, je réglais les problèmes politiques courants, et j’initiais une collaboration entre les armées de ces deux Clans dans l’optique d’une future alliance contre le Gozoku.
Jusqu’au jour où des marchands de la Grue tentèrent de m’abattre avec des projectiles empoissonnés. Yumari chercha un antidote que seul un moine noir possédait. Il accepta de me l’administrer, ainsi je survécu. Sans le savoir, j’y perdis mon âme. Là aussi, je suspecte un arrangement entre la Grue (et Doji Uze) et ces moines noirs. Néanmoins, le pire n’était pas encore arrivé… C’est à cette époque que Yumari partit à Otosan Uchi pour négocier avec des marchands de la capitale. Elle fut alors enlevée par des représentant Gaijins qui lui infligèrent les pires tortures. Avertit par les pouvoirs surprenant de l’Ise Zumi Wu, nous sommes partis ensemble à son secours et l’avons libérée. Ce sont les mêmes gaijins qui ont ensuite tenté de fuir en ouvrant le feu sur le palais impérial. Je suis fier d’avoir pu participer à l’anéantissement de ces barbares, qui se révélèrent corrompus, eux aussi. C’est sur le chemin du retour jusqu'à notre ville qu’un évènement étrange lié à la boite que gardait Yumari me fit prendre conscience de la perte de mon âme : Un esprit d’ancêtre malveillant qui était contenu dans cette boite nous attaqua, et je fut le seul qu’il ne parvint pas à affecter.
Nous sommes tous ensemble partit chercher conseil auprès de la Noble famille Kitsu qui me révéla que mon nom est donné à un Oni. Je vais partir détruire cette abomination. Seul. Je confie Akodo Yumari à la garde dévouée de Mirumoto Semaru, en espérant pouvoir continuer cette histoire à mon retour auprès d’elle.

« Devoir et Honneur » Akodo Ran
Revenir en haut Aller en bas
 
Akodo Ran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Akodo Ran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Hérau(l)ts de Lambert :: L'ANTRE DU NECROMANT :: La crypte :: Mortes parties :: L5A - Epoque de Rokugan - Xav-
Sauter vers: